Un drame récent "ordinaire" chez les Associés d'une SCA...

  • Par jacky03
  • Le 20/10/2014
  • Commentaires (0)

Prison

Cest un billet récent tiré du Blog de François Mondon accessible en cliquant ici. François Mondon est un ex-Associé de la SCA de Villard de Lans Vacances gérée par Clubhotel Multivacances (comme nous !) dissoute de manière anticipée en Novembre 2010 grâce au rachat par la Société Sofilot d'une majorité des parts des associés (pour en savoir plus sur l'opération cliquez ici). Il estime comme beaucoup d'autres victimes du temps partagé français que la dissolution anticipée reste toujours la seule et unique solution pour sortir définitivement de l'enfer du temps partagé français et ce, malgré les avancées apparentes promises par la loi 86 dans ses consolidations successives  en 2009 et 2014. Le drame qu'il nous narre est récent et il montre que notre appareil judiciaire est illusoire dans ses appréciations de la souffrance humaine (justes motifs !) et que le législateur, par son refus de faciliter la sortie légitime des associés d'une SCA est le principal créateur de désordres républicains. Le monde à l'envers en quelque sorte ! (encouragement des sociétés prédatrices, soutien à la cupidité des gérances).

BalanceCe cas dramatique m'interpelle beaucoup car il bafoue notre état de droit et j'attend avec impatience le jugement ultime de la Cour de Cassation. Si ce jugement est confirmé en cassation, c'est la négation de tous nos efforts pour redonner à l'immobilier en temps partagé toute la modernité qu'il mérite comme pilier de la nouvelle économie collaborative qu'autorise l'usage d'internet. 

   

Ajouter un commentaire